samedi, février 25, 2006

Thomas Hellman


Lorsque j’ai vu ce spectacle pour la première fois vendredi dernier je me suis complètement retrouvé dans la manière d’aborder la chanson de Thomas Hellmann et je dirais même dans sa vision du monde. Le rapport à la littérature, à la route, au cinéma, un lien avec l’invisible, sont autant de choses dans lesquelles j’ai pu me reconnaître. Dans la musique aussi (peut-être à cause de ma double appartenance à la culture européenne et nord-américaine).

Une sacrée belle soirée au Lion d'or avec Brian, l'ami irlandais. Quel bonheur de voir quatre gars avoir autant de plaisir à jouer ensemble et de revoir Rémi Leclerc, l'homme drum, que je n'avais pas vu jouer depuis trop longtemps.

Site de Thomas Hellman

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

C'est vrai qu'il a une présence unique! Je l'ai vue une fois 'live', et j'ai adoré l'experience

11:32 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home